En route vers un futur plus durable avec E-CarUs
3 October 2018 - Impact Hub Lausanne

La start-up de location de voitures électriques E-CarUs, basée à Impact Hub Lausanne, poursuit trois objectifs : offrir une solution de transport écologique, proposer un tarif abordable et mettre à disposition une flotte de voitures 100% électriques. Dans un premier temps ces dernières sont livrées à la clientèle, le but étant de proposer par la suite les véhicules directement dans la rue.

L’idée est née en décembre 2017 dans la tête des deux jeunes fondateurs d’E-CarUs, Damien et Thomas. Sensibles à l’impact écologique du transport individuel, ils souhaitaient en effet descendre à Marseille depuis Genève en louant une voiture électrique. Problème, les deux seules possibilités qui s’offraient à eux étaient une Tesla, coûteuse, ou une voiture classique à moteur thermique. C’est donc en constatant l’absence d’offre attractive dans ce secteur que les deux amis se sont lancés !

 

De 50 à 100 francs par jour

Active en Suisse romandeE-CarUs répond au besoin très concret de nombreuses personnes sensibles aux enjeux environnementaux. Ce questionnaire à remplir en quelques minutes en ligne permet de mieux cibler les attentes de la clientèle. Selon la page Facebook de la start-up, l’option de la voiture électrique est la plus durable disponible, particulièrement en Suisse où l’électricité est produite à base d’énergies renouvelables. Elle permet de diminuer les émissions de Co2, préserve la qualité de l’air et réduit les nuisances sonores.

Opérationnelle depuis mai 2018E-CarUs propose la location du modèle Renault Zoé à un prix journalier allant de 50 à 100 francs, incluant un kilométrage illimité et la première charge (env. 200 km). Plusieurs services s’y ajoutent: la livraison du véhicule, les cartes magnétiques pour se connecter aux deux principaux réseaux de bornes de rechanges ainsi que des conseils sur le meilleur itinéraire à suivre en fonction de l’emplacement des bornes. Alors pourquoi chercher plus loin que cette société locale en faveur de la mobilité propre?

 

Réane Ahmad